Poutine ex-colonel du KGB

Posted on 8 mai 2014 par

0


On ne se refait pas. L’agent de l’étranger reste le meilleur ami des dictateurs, et l’ennemi extérieur le meilleur moyen de ressouder un peuple, à lire dans le courrier des lecteurs du Nouvel Observateur du 1er mai 2014, page 30 :

Thomas Johnson
Thomas Johnson

"Russie : les héros sublimés et la terreur refoulée"

Russie les héros sublimés et la terreur refoulée - Thomas Johnson

 
 
 

Posted in: Europe-Asie