Poutine, Syrie, Ukraine, JO de Moscou

Posted on 22 février 2014 par

0


Jean Daniel nous parle « Du sang et des Jeux », de Vladimir Poutine, des Jeux Olympiques de Sotchi et de la Syrie. Du fait du manque d’instantanéité des magazines papier, Jean Daniel ne mentionne pas l’Ukraine, mais ce qu’il exprime sur la Syrie peut être transposé mot pour mot à l’Ukraine.

« dans une déclaration du 6 février, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a appelé tous les belligérants du monde à observer une trêve olympique. »

Étonnant, non ?

Mais que dire à part que les européens ne peuvent que regarder les massacres, et jaser… sans aucune efficacité. Oui car Poutine suit des raisonnements qui ne sont sans doute pas les nôtres, et il faut reconnaître l’efficacité de leurs résultats au regard de la domination géo-politique.

Mais que restera-t-il dans l’histoire ? le succès des JO de Sotchi ou les quelques sacrifiés de la place de l’indépendance à Kiev ?

Les occidentaux avaient boycotté les JO de Moscou à cause des soviétiques en Afghanistan. Mais avec le recul, ne sont-ce pas les russes qui avaient raison ? N’aurions-nous pas dû les encourager à se maintenir en Afghanistan, ce qui nous aurait évité d’y aller nous-mêmes ?

Libye, Syrie… et si nous laissions les russes appliquer leurs méthodes dans leurs zones d’influence ?

 
L’éditorial de Jean Daniel dans le Nouvel Observateur du 20 février 2014, page 3, est également disponible sur le site :
"Du sang et des Jeux"