École, genre et religion

Posted on 20 février 2014 par

0


Boutin chez les musulmans
Christine Boutin et les Musulmans pour l’Enfance

Où l’on voit Christine Boutin convertie aux valeurs des bons musulmans.

Dieu est un homme, cela agace Najat Vallaud-Belkacem, mais c’est ainsi pour ceux qui pensent que les choses (dont les genres) sont ce qu’elles doivent être.

On croit que ce sont les familles très catholiques qui sont les plus ferventes contre l’éducation des jeunes filles, mais non, ce sont les familles musulmanes pour lesquelles l’école pour les filles est une pratique satanique.

Ce sont en effet, proportionnellement, les familles musulmanes qui ont participé le plus massivement à la "journée de retrait" contre les études ou théorie du genre.

A l’école, l’enseignement asexué et l’apprentissage du genre sont rejetés majoritairement par les familles musulmanes qui ne comprennent pas l’égalité entre hommes et femmes : ce n’est pas dans leur culture, et elles ne peuvent pas seulement imaginer que les femmes puissent être en nombre aussi nombreuses dans les mosquées que les hommes (à l’inverse des églises dans lesquelles c’est le genre féminin qui est le plus représenté).

papa-et-maman

A lire dans le Nouvel Observateur du 13 février 2014, page 36, la Chronique de François Reynaert sur « Ces genres-là », les hommes d’église qui sont tous en robe bien que se disant hommes.

« [femme, biologie ou culture] Mais Christine Boutin ? Sans rigoler, quand on entend à quel niveau de génie comique involontaire se situe la grande allumée de la cathosphère, on sait que cela ne peut que relever de l’inné.
[homosexualité] Ils pensent que c’est un truc qui s’attrape, comme la gastro ? »