Les Présidents passent, Bolloré reste

Posted on 14 juillet 2013 par

0


Abidjan, Vincent Bolloré grand maître du port.

Laurent Gbagbo lui avait remis les clefs du premier terminal à conteneurs (2004). Alassane Ouattara lui remet les clefs du deuxième terminal qui devait ouvrir le port à la concurrence. Où est l’erreur ?

Jean-Louis Billon, ministre ivoirien du Commerce est mécontent et l’explique au Nouvel Observateur — Nouvel Obs du 6 juin 2013, pages 68 à 72, "Bolloré en Côte d’Ivoire – Un port en eau trouble" —. Va-t-il présenter sa démission ?

 
 
 

Posted in: Afrique