Pierre Mauroy partisan et défenseur du cumul des mandats

Posted on 15 juin 2013 par

0


Pierre Mauroy avait une conviction orientée vers le bien-être du peuple, et au service de sa mission une boîte à outils : le cumul des mandats. Pierre Mauroy fut un grand cumulard au grand bénéfice de son nord natal. Quelle aurait été sa destinée sans le cumul des mandats, tant décrié aujourd’hui ?

Devant l’éternel, lillois en l’occurrence, Pierre Mauroy serait resté un bien maigrichon provincial sans sa montée à Paris pour faire entendre sa voix : tout ce qu’il a fait pour sa ville, Pierre Mauroy a expliqué que tout cela n’aurait pas été possible sans le cumul des mandats qui lui permettait de jouer à Paris – contre Paris ? – «  le VRP de [s]a ville ». —Extrait de Pierre Mauroy, sa ville, Nouvel Obs du 13 juin 2013, pages 50 et s. —

Les parlementaires sans ancrage, une évolution qui sera amplifiée avec la proportionnelle, institueront une République des « sachants » (locution mauroyssienne) qui dicteront la loi de leurs seuls intérêts.

 
Sur le même sujet :
"Députés : oui au cumul des mandats"