Gilles Bernheim contre le mariage pour tous ?

Posted on 16 mai 2013 par

0


 

« Songez à ce pauvre M. Berheim. On le prenait pour un des plus éminents théologiens français, on le découvre en cossard de première : la moitié des textes qu’il publiait était piquée à d’autres, l’autre moitié rédigée par des nègres. »

Extrait de la chronique de François Reynaert dans le Nouvel Obs du 25 janvier 2012, page 30 "Les shampoings sur les “i” ".

 
Pour en savoir plus…