La potiche Patrice Gélard

Posted on 9 décembre 2012 par

0


Les méthodes démocratiques UMP : pour surveiller les opérations électorales, l’UMP met en place une Commission, la Cocoé, avec un Président au-dessus de tout reproche de partiprisianisme. Ce que révèle le Nouvel Obs du 6 décembre 2012, page 46 est cependant bien surprenant :

Ce Président s’informe sur les résultats de Nouvelle-Calédonie, de Mayotte et de Wallis-et-Futuna, "on" lui explique qu’ils ont été inclus dans les résultats qu’on lui a remis, et il ne vérifie rien. — En réalité ces votes favorables à François Fillon n’ont pas été comptabilisés —

Ce Président n’a pas eu connaissance d’une notification sur la modification des critères pour être électeur, les élus étant dispensés d’être à jour de leurs cotisations 2011 pour pouvoir voter — mais ces élus ne constituent-ils pas un ensemble vide ? l’histoire ne le dit pas —, notification signée par le Président de la Cocoé, Patrice Gélard, c’est-à-dire lui-même.

« Moi Président, je signe les yeux fermés ce qu’on me demande de signer »

C’est bien pour ça qu’il a été nommé Président. N’est-ce pas ce qu’on appelle une potiche ?

 
 
Articles précédents :

L’anticolonialiste Jean-François Copé poursuivra l’œuvre de de Gaulle

Publié le 22 novembre 2012

 
 

Pour Jean-François Copé les colonies c’est pas la France. À Mayotte, en Nouvelle-Calédonie ou à Walis et Futuna, ce sont de mauvais français — allez donc parler du pain au chocolat les jours de ramadan à Mayotte… — comme dirait Caquedrole. Aussi, droit dans les bottes de Charles de Gaule qui décolonisa l’Algérie puis toute l’Afrique, ne conservant sur ce continent que Djibouti et la Françafrique, après un vote franc et massif approuvant sa radicalisation anti… et son "je vous ai compris", il donnera l’indépendance à ces îles, et peut-être même à la Corse ? car celle-ci de colonie achetée hier aux italiens pour produire un de nos plus sanglants dictateurs européens apporte bien plus d’ennuis que les trois autres réunies.

Mais qui donc dit que le gaullisme n’existe plus à l’UMP ? Jean-François Copé n’est-il pas dans l’idéologie de la droite traditionnellement bonapartiste ? — vs légitimiste ou orléaniste, les deux autres droites selon René Rémond —

La preuve qu’en Nouvelle-Calédonie ce sont de mauvais français comme dirait Caquedrole ? Ils n’ont pas respecté les consignes de Paris qui étaient de voter pour Copé, donc naturellement leurs votes ont été mis à la poubelle. Exactement comme dernièrement en Côte d’Ivoire.

 
 

Publié le 20 novembre 2012

 
 

Comme quoi BHL s’était un peu beaucoup trompé de cible. Comme d’hab ?

Donc c’est une victoire franche et massive de Jean-François Copé, mais bien étriquée quand même. Les médias nous disent que la victoire de Jean-François Copé face à François Fillon est une grande victoire. Pourquoi ? parce que les sondages l’avaient donné largement battu. Les sondages se sont trompés et parce que les sondages se sont trompés c’est une grande victoire. C’est donc une grande victoire contre les instituts de sondage et non pas contre François Fillon comme on voudrait nous faire croire. Et maintenant que Rachida Daty est toute guillerette, quelle avenir pour l’UMP partagé à égalité entre UMPétaiste et UMP "modérés" ?
La vraie victoire de Jean-François Copé sera si tous les adhérents de l’UMP qui ont voté François Fillon renouvellent leur carte de l’UMP à la prochaine échéance.

Note à succès, de nombreux lecteurs arrivent de Google sur cette note :
"Anti-laïcité"
après une recherche sur Copé franc-maçon. Par contre aucune recherche sur Copé franc-nobson.
J’avais bien oublié ce billet pourtant pas très vieux — c’est sans doute moi qui me fais vieux, je perds la mémoire, va falloir que je fasse des fiches, mais faut dire aussi que celui-ci n’était pas tagué Copé — qui revient d’actualité avec le mariage dit pour tous, mais quand même réservé aux couples à deux. Parce qu’un mariage à trois n’est pas conforme à l’enseignement de la religion ?

 
 
 

Posted in: UMP