La droite impudique

Posted on 20 octobre 2012 par

1


Je n’ai jamais cru que le pouvoir donné à François Hollande serait les prémices d’un miracle possible, mais simplement une répartition plus équilibrée des efforts nécessaires après la gabegie des soixante-huitards qui laissent à leur enfants et dettes et économie en lambeaux, « mais surtout ne touche pas à ma retraite de soixante-huitard ».

Mais la droite considère toujours que le pouvoir lui revient "légitimement", une nouvelle appellation de l’ancien "pouvoir de droit divin" depuis qu’elle s’est rangée derrière les valeurs de la République laïque. Donner le pouvoir à la gauche est une usurpation.

Dialogué par Laurent Joffrin, cela donne :
"Touche pas au grisbi, salope !"
titre de son édito du Nouvel Obs du 18 octobre 2012, page 13.

On y apprend notamment que Nathlie Kosciusko-Morizet aurait parlé d’un Etat « mis en coupe réglée » par le gouvernement actuel. C’est là que je parle d’impudeur, car si on regarde la couleur des dessous de la droite sarkozienne, on y voit surtout les restes des banquets des riches.

Si un gouvernement a mis l’Etat en coupe réglée au profit d’une classe, celle des riches, c’est bien le gouvernement Sarkozy. Alors rendons à César la victoire de César : mener des guerres sans faire souffrir les riches, ça c’est vrai, la gauche en est bien incapable.

 
A ce propos, Sarkozy tiendra-t-il sa promesse de devenir riche dès qu’il aurait quitter ses fonctions de Président ? C’est mal parti, car dans la cote des œuvres présidentielles il n’est pas haut : alors qu’un Bill Clinton et qu’un Tony Blair facturent leurs conférences quelques centaines de milliers de dollars (je ne connais pas la cote de DSK), lui a du mal à en trouver pour juste quelques dizaines de milliers de dollars.