Méthodes sarkoziennes

Posted on 15 mars 2012 par

0


On connaissait le croc de boucher, mais il y a bien pire, Karachi. On croyait ou on nous a fait croire au départ à des crocs islamistes. Fausse route et on s’oriente maintenant vers des commissions retournées sous forme explosive. Comme je le disais dans un commentaire sur un site bavant sur DSK, « Entre un suspecté de bousculer un peu trop virilement quelques femmes et un suspecté de magouilles sur des rétro-commissions qui ont provoqué la mort de 11 français à Karachi, le premier me semble préférable ».

Car cette affaire Karachi est terrible dans le grenouillage quand on prend connaissance de l’enquête publiée dans le Nouvel Observateur du 23 février 2012, pages 10 à 14 :
"Karachi, l’homme qui en savait trop"
EFFARANT : “De nos jours, on passe facilement par la fenêtre…”

Le secret défense au service non pas de l’Etat mais de la protection de magouilles. Et Jospin premier ministre de 1997 à 2002, quelle est son idée là-dessus ? car le secret défense lui non plus ne l’a pas levé.

Donc l’homme qui en savait trop (je ne sais pas pourquoi l’imparfait est utilisé dans l’article alors que rien ne prouve qu’il soit déjà mort) s’appelle Jean-Marie Boivin. Et son protecteur aurait écrit dans un mail :

« Au-delà de cela, les responsables d’un accident éventuel en assumeront toutes les conséquences »

Or l’accident était déjà survenu à Karachi le 8 mai 2002, 14 tués dont 11 français. Mais les responsables n’en assument toujours pas les conséquences.

Alors, les soupçons sur la vigueur sexuelle un peu déplacée sinon harcelante de DSK qui continuent à animer de nombreux blogs qui en sont à l’hallali, n’est-ce pas du pipi de chat à côté ?
Dernier article sur Dominique Strauss-Kahn :
"DSK toujours"

 
Nouvelle terminologie : effacer les traces pour révisionner sinon négationner l’histoire est appelé dans cet article : « karchériser la plate-forme ». Les initiés de la nobserverie comprendront la juxtaposition qu’on peut faire avec certaines méthodes utilisées sur une autre plateforme.

 
 
 

Publicités
Posted in: Manipulations