Amériques – Faux cul des culs serrés

Posted on 21 novembre 2011 par

3


C’est la rencontre entre

une association de bigotes appelée Tea Party, du genre à envoyer dans l’enfer de l’impeachment un président qui oublie de fermer sa braguette quand une stagiaire passe dans son bureau,

et

un agrégat, ou mieux la fusion d’un Jean-Marie Le Pen pour le social et l’immigré et d’un Mahmoud Ahmadinejad pour la croisade religieuse, une Sarah Palin au masculin appelé Herman Cain. Un type qui a vu de ses yeux la main invisible chère aux économistes libéraux et l’a reconnue comme étant la main de Dieu.

Et de cette rencontre naquit le grand amour entre les culs serrés et celui qui aimait les culs grands ouverts.

Faut vous dire, Monsieur, que chez ces gens-là, on ne baise pas Monsieur, on ne baise pas, on prie, en glissant la main sous la jupe de son employée.

En tout cas c’est ce que dit Sharon Bialek :
"Une quatrième femme accuse Cain de harcèlement sexuel"

Mais aux Etats-Unis on se blanchit par la religion. Car si Herman Cain est un pêcheur au comportement inapproprié, c’est aussi un prêcheur de talent.

Alors, Herman Cain sera-t-il le prochain Président des Etats-Unis ?

 
 
 

Publicités
Posted in: Amériques