Calculs d’apothicaire pour gens à la rue

Posted on 20 août 2011 par

0


Dans le Nouvel Obs des vacances pour tous, celui du 4 août 2011, 3 pages sur l’été pourri ou "les nouveaux naufragés du logement" (pages 52 à 54).

« Avec ses calculs d’apothicaire, s’indigne le porte-parole du Droit au Logement, l’Etat condamne les gens à la rue. »

Mais quel est le résultat de ces calculs d’apothicaire ?

Benoist Apparu, secrétaire d’Etat au Logement, est satisfait :

« 30.000 personnes à la rue, sur une population de 63 millions, c’est peu. »

Dans le même article est mentionné le coût pour l’Etat d’une nuit d’hôtel pour SDF : 17 euros.

Donc mettre tous NOS pauvres dans un lit toutes les nuits coûterait à l’Etat 30.000 fois 17 euros soit 510.000 euros par jour.

Divisés par 63 millions de résidents, cela fait moins d’un centime d’euro par personne et par jour.

C’est inférieur au coût de notre intervention en Libye.

 
A voir aussi page 53 l’appel pour les mal-logés signé par Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal, Manuel Valls. A mettre aux archives et à ressortir dans 5 ans, lorsqu’un de ces cinq candidats à la Présidentielle fera son bilan de la réduction des inégalités en France (mais sans toucher aux riches retraités qui n’ont pas cotisé en proportion du montant qu’ils perçoivent).

 
 
 

Publicités