Breivik, la violence et l’éducation des enfants jusqu’à la tragédie

Posted on 30 juillet 2011 par

0


 
Le terroriste d’Oslo, un combattant de Dieu à qui il ne fut même pas nécessaire de promettre une demi-grosse de vierges pour qu’il passe à l’action pour la défense de sa culture néo-quelque-chose.

"Après le drame de Norvège — Les racines de la haine" titre de couverture du dernier Nouvel Obs (du 28 juillet 2011).

"L’école de la haine" titre de l’éditorial de Laurent Joffrin (titre dans l’édition papier).

Oui, certes. Mais l’école de la haine, n’est-ce pas plutôt ce qu’est devenue notre école républicaine ?

M’enfin! les enfants ne sont-il pas dans la société mais aussi dans l’école spectateurs sinon acteurs de violences ? Mais surtout ne sont-il pas dans leurs jeux même abreuvés et saturés de violence ?

Les vieux jouaient bien aux cow-boys et aux indiens quand ils étaient enfants (histoire de banaliser massacres voire génocides ?). Maintenant les enfants regardent des séries violentes à la télévision. Ils ont des jouets qui ressemblent à l’arme futuriste que tient dans ses mains Anders Behring Breivik (sans doute une photo-montage d’ailleurs) sur la couverture du dernier Nouvel Obs (du 28 juillet 2011).

Alors Breivik, produit de la croyance en Dieu ? produit d’une fausse idéologie ? ou simple produit de la violence des jeux de son enfance ? Peut-on mettre des armes de guerre sous forme de jouets entre les mains des enfants ? Parmi tous les enfants qui étaient cow-boys massacreurs d’indiens dans leurs jeux d’enfant, n’est-il pas statistiquement normal que quelques-uns veulent voir ce que ça fait quand c’est du vrai de vrai ?

Laurent Joffrin nous explique que Anders Behring Breivik serait un produit de l’école de la haine qui prolifère sur certains forums. Oui sans doute mais, s’il était né au Pakistan n’aurait-il pas été pareil, mais au service d’une autre idéologie ou d’un autre Dieu (qui en fait est le même, faut-il le rappeler ?).

Alors ces forums haineux, défoulement verbal exutoire de la haine ou excitateur de la haine ? Même discussion que sur les jeux violents des enfants : exutoire de la violence ou excitateur de la violence ? Car les adultes ne sont que de grands enfants.

Article conseillé sur la violence école-société :
"Violence des gosses (dans et hors école)"

Et celui-ci sur les "Les gentils sauvageons"

 
 
 

Publicités