DSK, Aubry et les rumeurs

Posted on 13 juillet 2011 par

0


 
Auteur présumé, islamiste présumé… mais présumé innocent. Il y eu aussi le polygame présumé avec ses femmes présumées en burqa.

Les médias doivent-ils parler des rumeurs ? Les médias doivent-ils enquêter sur les rumeurs ? Les médias doivent-ils rendre public le résultat de leurs investigations lorsque cela concerne la vie privée de l’investigué ?

Graves questions pour les journalistes qui actuellement enflamment les rédactions — Edito de Laurent Joffrin — : Dominique Strauss-Kahn d’abord, Martine Aubry ensuite.

Mais pas que les journalistes, les humoristes aussi : rappelez-vous la chronique de Stéphane Guillon sur le penchant de DSK, peu appréciée par ce dernier, et qui coûta sans doute son poste à la fois à Guillon dans un premier temps et à Strauss-Kahn dans un second temps.

 
Alors présumer que Niquolas Sarkozy est raccourci et détraqué s’il n’a pas une présence féminine à ses côtés, c’est du domaine public ou c’est du domaine privé ?

 
 
 

Publicités
Posted in: Médias