La pression d’un lobby

Posted on 17 avril 2011 par

1


Vous prenez un homme honnête. Vous lui confiez une mission d’enquête sur des faits dans lesquels sa communauté est impliquée (avec d’autres, il n’est pas seul, mais il est plus en vue car il appartient à une des communautés impliquées). Il coécrit un rapport peut-être critiquable, en tout cas critiqué, qui prescrit des investigations indépendantes de la part de sa communauté pour confirmer ou infirmer leurs constatations.

Mais sa communauté, plutôt que de procéder à ces investigations, préfère le mettre à son ban et le harceler comme un traître.

Que croyez-vous qu’il lui arriva après 2 ans de traitement dégradant ? Il craqua, et demanda pardon.

Il s’appelle Richard Goldstone. Voici son histoire par René Backman :
"L’Affaire Goldstone."

 
 
 

Publicités