Liberté Algérie

Posted on 17 janvier 2011 par

2


 
Dessin de Dilem :

Editorial du 17 janvier 2011 par Merzak Tigrine
"Garde-fous"

« Le spectre de l’islamisme étant encore là, comme en témoigne ce retour rapide sur la scène médiatique de Rached Ghannouchi, le chef du parti islamiste tunisien Ennahdha, interdit en Tunisie, qui n’a pas raté l’occasion de se faire rappeler aux bons souvenirs des Tunisiens. »

 
 
Tunisie : le basculement, attention au retour.

Le basculement d’une demande matérialiste — je veux un emploi — à une idée très marquée "Occident" — je veux ma liberté — aboutira-t-il à l’idéal social — la démocratie m’apportera un emploi — ?

Rien n’est moins sûr, alors attention au retour — je m’aperçois que la démocratie ne m’apporte pas l’emploi espéré —.

Est-ce bien la démocratie que veut le peuple ? ou simplement la justice sociale dans la sécurité et la tranquillité ? Car l’espérance que la démocratie apportera la justice sociale, c’est une croyance, une sorte de religion occidentale. Et quand le peuple perd la foi…

Alors la solution ? Islamisme ou communisme à la chinoise ?

 
Précédent article :
"Tunisie : le malentendu"

 
 
 

Publicités
Posted in: Maghreb