Une réforme plus dure que celle des retraites

Posted on 18 juin 2010 par

0


 
On dit que les profs sont majoritairement de gauche. Sans doute un peu révolutionnaires sur les bords, alors en attendant la révolution, vaut mieux que rien ne change.

Démonstration dans le Nouvel Obs du 27 mai 2010, page 86 :
"Et si les profs étaient conservateurs ?"

 
Tous sont d’accord : ça peut pas continuer comme ça, sinon c’est splatch dans le mur. Du coup, sont tous cramponnés aux freins.

Et pourtant n’est-ce pas l’avenir de la France qui est en jeu ?